Carottes à la coriandre sous vide


Carottes à la coriandre sous vide

Une recette de végétariens toute simple et plutôt bonne. Voilà le mot est lâché. J’ai honte. Je suis en dessous de tout. C’était à Pollux d’écrire cet article, merde !

La recette

Ingrédients:

  • Carottes
  • Gingembre frais
  • Coriandre fraiche
  • Une ou deux gousses d’ail
  • Sucre, sel, poivre pas frais
  • Beurre

Hachez finement la coriandre fraiche et rapez à la microplane le gingembre. Comme d’habitude, on ne le pèle pas !

IMG_0911

IMG_0913

Pour l’ail, il est également possible de le raper à la microplane (après l’avoir pelé ce coup-ci, il y a un piège).

Nettoyez les carottes à l’eau et pelez les (si vous avez de bonnes petites carottes du jardin, franchement le pelage n’est pas nécessaire. Le nettoyage, si! Alors frottez les bien). Une fois nettoyées, débitez les en petits bâtonnets.

IMG_0915

Placez le tout dans un sachet en ajoutant une ou deux cuillères de sucre en poudre, du sel et du poivre ainsi que du beurre (ou de l’huile d’olive, mais je préfère le beurre, je viens du nord et j’ai toujours eu plus de respect pour les vaches que pour les oliviers // no offense buddy).

IMG_0918

Les paramètres de cuisson sont de 70°C pour une durée d’environ 45 minutes. Attention la durée change en fonction de la quantité d’aliments dans le sachet et de la surface de contact avec l’eau. Si votre sachet est bien rempli et épais, il faut augmenter ce temps. Par ailleurs, cela dépend également de vos goûts. Moi j’aime bien quand elles sont encore croquantes. Si votre sachet peut se rouvrir, goutez de temps en temps après 45 minutes pour voir si cela vous convient, sinon il va falloir procéder à plusieurs tests.

Une fois que que vous êtes satisfaits, si vous ne servez pas aussitôt, plongez le sachet dans un grand volume d’eau froide pour figer la cuisson et éviter que cela se poursuive (surtout si votre sachet est grand et bien rempli).

Et voilààààààà. Parfait en apéro ou en accompagnement (d’une viande bien saignante).

Bon puisque la recette était un peu trop courte, spécial bonus historique !

Un peu d’histoire

La carotte originelle venait d’Iran. Cette mère de toutes les carottes ressemblait fortement aux actuelles carottes de jardin. Elle produit sa partie comestible (le tubercule) la première année puis des graines. Ces petits fruits sont des diakènes couverts d’aiguillons dont la stratégie de reproduction est de s’accrocher aux poils des animaux ou à vos pulls pour se disséminer partout. Mais comme chacun sait, la carotte n’est pas devenue l’espèce dominante de la planète, donc pas con mais pas ouf non plus. Après avoir produit les graines, le tubercule reste comestible mais devient assez fibreux et amer.

Daucus_Carota

Il y a deux variétés principales de carotte: la carotte de l’Est et la carotte de l’Ouest. Les carottes de l’Est sont parfois violettes mais plus souvent jaunes (franchement, je sais ce que vous pensez mais je n’invente rien). La carotte de l’Ouest est apparue par croisement en Hollande au cours du XVIIe siècle et est la carotte orangée que vous connaissez.

Comme d’habitude dans ce genre de situation, c’est la carotte occidentale qui l’a remporté et que l’on retrouve quasiment partout. On retrouve également quelques variétés dites anciennes mais qui ne sont que d’autres croisements de cette même carotte originelle (et non pas des variétés naturelles). Il existe plus de 500 variétés.

Fun facts pour briller à l’apéro

Les Britanniques ont mené volontairement une campagne de propagande militaire encourageant les pilotes de la Royal Air Force à manger régulièrement des carottes pour améliorer leur vision nocturne. C’est ce qui a grandement perpetré ses légendaire bienfaits sur l’acuité visuelle. En fait, il s’agissait surtout de dissimuler l’utilisation de radars embarqués à bord des appareils britanniques.

Steve Jobs avait des régimes alimentaires assez étranges et se nourissait souvent par phase d’un aliment unique. Pendant ses périodes carottes, sa couleur de peau changeait pour devenir orangée. Cela est dû au bêta-carotène présent dans la carotte qui a une influence importante sur la pigmentation de la peau. Si on arrête de ne manger que des carottes, cela redevient normal.

La Chine produit 35% de la production mondiale de carottes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *