Huîtres nourries au jus de betterave 2


Une nouvelle recette originale d’huîtres pour vos fêtes de fin d’année. Youpiiii!

Là encore, c’est une recette qui ne cuit pas les huîtres. Elles sont consommées parfaitement vivantes comme des huîtres classiques. Toute l’astuce réside dans le fait que vous allez les gaver pendant 48 heures avant des les ouvrir.

Matériel:

  • Un récipient étanche pour les huîtres
  • Une étamine et un chinois
  • Un mixer

Ingrédients:

  • Des huîtres,
  • Des betteraves cuites (bio si possible)
  • Du sel pour aquarium récifal (ou du sel de mer classique)

Huitres betterave

Je n’ai pas indiqué de quantité car cela dépend grandement de votre récipient. Il faut juste que les huîtres soient entièrement recouvertes du jus de betterave. Je vous laisse à vos calculatrices.

Mixez les betteraves pelées pour obtenir un smoothie relativement épais.

Smoothie betterave

Passez le produit à travers une étamine dans un chinois ou une passoire. Soyez patients et laissez vraiment le liquide s’écouler. L’obtention d’un liquide sans particules est essentiel pour ne pas étouffer les huîtres. Si nécessaire, renouvellez l’opération. Il est également possible de couper le jus de betterave avec de l’eau (si possible minérale ou osmosée car le chlore peut tuer les huîtres). Mais plus vous couperez votre jus, et moins le résultat sera spectaculaire.

Etamine

Maintenant, il faut que l’on crée de l’eau de mer avec ce jus. La proportion recommandée est de 2,6% de la masse du liquide en sel marin. L’Atlantique Nord a une salinité d’environ 3% mais cela reste légèrement plus faible au niveau des côtes. Le jus d’huître sera donc très légèrement moins salé que d’habitude.  Assurez vous que le sel est bien parfaitement dissout dans votre jus en fouettant allègrement le mélange.

Jus et sel

Instant Ocean, le sel de mer des champions !

2.6% du poids

Disposez vos huîtres entières et vivantes dans votre récipient. Elles ne doivent pas être trop serrées car elles doivent pouvoir s’ouvrir et bouffer allègrement.

Bocal à huîtres

Recouvrez vos bébés avec la fausse eau de mer ainsi obtenue, et maintenez vos huîtres au frais (mais pas trop) pendant 48 heures. La température du frigo est idéale. L’enjeu est par contre d’éviter que vos huîtres ne s’étouffent pendant les 48 heures. Donc il ne faut pas fermer le récipient pour que le liquide ne s’épuise pas en oxygène, il ne faut pas non plus mettre trop d’huîtres. Une autre solution (optionnelle) est d’installer un bulleur pour aquarium qui recharge de temps en temps le liquide en oxygène. Attention, le jus de betterave est riche en particules organiques donc vous risquez de former une mousse qui déborde du récipient (même principe qu’un écumeur pour aquarium finalement, pour ceux qui suivent…).

Et Hop !

Le concept est assez simple. Les huîtres vont croire être dans le grand bain et vont faire leur putain de taf d’huître. C’est à dire filtrer l’eau (c’est vraiment un taf de merde). Sauf qu’ici, elles sont bien arnaquées par ce que l’eau, c’est du jus de betterave. (je sais pas si vous aviez déjà arnaqué une huître avant, mais c’est toujours un bon petit kif).

L’huître va s’enrichir gustativement de ce jus et se colorer de façon assez spectaculaire. Voici ce qu’on obtient au bout de 48 heures :

Miam miam miam

Quelques gros plans par hyper ragoutants pour vous montrer que c’est bien la chair de l’huître qui s’est colorée, et pas simplement un jus en surface:

image

image

Le goût est vraiment étonnant. C’est une huître fraiche et vivante mais sucrée-salée. La betterave a de plus un goût de terre assez prononcé qui détonne avec la saveur iodée de l’huître. Bref, voici un petit plateau du plus bel effet pour vous la péter aux fêtes de fin d’année ! Vous pouvez aussi mixer avec des huîtres classiques, ou notre recette d’huîtres en nage que l’on vous recommande chaudement (même si c’est froid).

Les betteraves

Dwight, my hero

Dwight Schrute, my hero

La betterave que tout le monde connait, la rouge fluo, celle qui tâche et qui nous dégoutait à la cantine est la betterave potagère ou Beta vulgaris. Bien que très sucrée, il ne faut pas la confondre avec la betterave sucrière ou fourragère qui servent à faire du sucre ou du fourrage (info of the day).

Cocorico, la France est le premier producteur mondial de sucre de betterave, principalement dans l’Est et dans le bassin parisien. Par contre, nous ne sommes que le 2e producteur en tonnes de betteraves derrière la Russie (je n’ai AUCUNE explication à ce que foutent les Russes de ces betteraves).

Pourtant, ce n’était pas gagné d’avance. La betterave vient des plaines à l’est de l’Allemagne et jusqu’en Russie. C’est un Allemand, Andreas Sigismund Marggraf qui le premier, a réussi à extraire le sucre des betteraves. Mais la première extraction industrielle est l’oeuvre d’un Français, Benjamin Delessert, suite à la demande de Napoléon 1er qui a lancé un concours en raison du blocus maritime imposé par la marine britannique qui a supprimé l’approvisionnement en sucre de canne des Antilles. Au même moment et pour les mêmes raison, on développe la chicorée pour remplacer le café. D’ailleurs, la France est également le premier producteur mondial de chicorée. Dans le cul, les Anglais.

La culture de betteraves et la fabrication de sucre ont par la suite été largement subventionnées. Un décret impérial du 24 janvier 1812 stipule que 100 étudiants en médecine, pharmacie et chimie seront affectés à diverses fabriques de sucre et qu’après avoir suivi 3 mois de cours et prouvé qu’ils maitrisaient le procédé de fabrication, ils recevraient chacun 1,000 boules. C’est LE bon plan radin-malin de 1812. A la suite de ce décret, 4 fabriques impériales produiront entre 1812 et 1813 plus de 2 millions de kilogrammes de sucre pur créant ainsi des générations entières de diabétiques.

Plan original d'une usine impériale de sucre de betterave

Plan original de 1812 d’une usine impériale de sucre de betterave

Le sucre de canne supplante largement le sucre de betterave. Les industries agro-alimentaires arrivent quand même à vous embobiner, le sucre dit « roux » est en fait le plus souvent du sucre blanc de betterave simplement caramélisé au chauffage. Mais aucun rapport avec la cassonade. Un autre excellent sucre est la vergeoise, une mélasse blonde ou brune qui provient du sirop de betterave.

Parts de sucre

C’est toujours stylé de mettre des tableaux.

Bon, revenons à nos betteraves potagères et parlons un peu pisse et étrons par ce que ça manque. Vous pouvez analyser vos performances digestives en bouffant de grandes quantités de betteraves. Celles-ci contiennent un colorant naturel: la bétanine. La couleur de la bétanine dépend du PH. A un niveau acide entre 4 et 5, elle est rouge et tourne au violet à mesure que le PH baisse. Au contraire, lorsque le PH remonte vers les alcalins, elle devient jaune puis marron.

Bétanine

Putain, c’est stylé aussi de mettre des molécules.

En bref, en fonction de la couleur de votre pisse le lendemain, vous pouvez évaluer votre acidité gastrique. Plus c’est rouge voire violet, et plus vous êtes proches du xénomorphe.

Cette charmante créature pisse systématiquement violet après un bon Bortsch de Marines.

Cette charmante créature pisse systématiquement violet après un bon Bortsch de Marines.

Urines

De gauche à droite: mon urine, urine de xénomorphe, urine de Schtroumpf, mojito, urine normale, Gewurztraminer vendanges tardives 2007

D’ailleurs, en parlant Bortsch et espace, en 1975, les cosmonautes de Soyouz ont accueilli à leur bord les astronautes d’Apollo 18 en leur préparant un Bortsch en apesanteur. Un truc qu’on tentera quand le blog aura un peu plus de succès.

Dernière info à ne pas louper, la betterave est sucrée, on peut donc en faire de la tize. (Il n’y a vraiment pas de secret). Avec de la betterave rouge, on peut produire du vin. Mais elle est surtout utilisée sous sa forme de sucre pour produire de la Vodka. Et c’est là que je viens de comprendre où sont passées les betteraves russes manquantes…

Dwight-Schrute-5


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Huîtres nourries au jus de betterave