Rognon de veau à la moutarde 2


Prenons le temps de réfléchir, et revenons-en à l’essentiel.

huitres

 

Parlons cul.

 

J’ai connu quelqu’un qui avait une théorie. Il était convaincu que la curiosité culinaire, notamment le goût pour les plats
un peu dégueu style abats, fruits de mer et autres tripes, était complètement corrélée à la performance sexuelle des personnes. Pour lui, quelqu’un qui faisait la grimace à l’idée de bouffer un bulot représentait le comble de la sainte nitouche à fuir au galop. Il appliquait donc cette théorie en posant systématiquement des questions sur leurs préférences gastronomiques à toutes les filles qu’il rencontrait.

 

 

Bref, tout ça pour dire que J’ADORE LE ROGNON DE VEAU.

 

Ce matin il y en avait en promo. En même temps, il fait super beau, donc je n’ai pas envie de passer 40 heures en cuisine. Voici donc une recette simple, pas chère, rapide, et qui vous permettra de savoir très vite si oui ou non vous devez revoir la morue qui dine en face de vous.

 

Ingrédients rognons de veau

Niveau ingrédients, il vous faut :

  • Un rognon de veau
  • Deux belles échalotes
  • Des champignons de Paris (j’ai oublié de les mettre sur la photo)
  • Un verre de vin blanc sec (prévoyez deux si par mégarde vous en buviez un en cours de recette)
  • Une cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
  • Des lardons fumés
  • 3 grosses cuillères à soupe de crème fraîche épaisse

 

Découpe rognons

La première étape consiste à tout couper en morceaux : le rognon en gros cubes, les échalotes finement ciselées, les champignons en quartiers.

 

Faire revenir les rognons

Ensuite vous faites saisir rapidement les rognons dans un peu d’huile d’olive, et vous les réservez dans une assiette (ou dans ce que vous voulez comme récipient, en fait, je m’en fous).

 

échalotes lardons champignons

Dans la même poêle vous faites suer les échalotes, puis vous ajoutez les lardons et vous les faites colorer un peu avant d’ajouter les champignons. Vous restez à feu assez fort. Quand le tout sent bon et a une belle couleur, mettez le verre de vin blanc et déglacez bien.
Je vous conseille de mettre la tête au-dessus de la poêle et d’inspirer profondément, tout l’alcool est en train de s’évaporer.

 

Crème et moutarde

Laisser réduire et ajoutez la moutarde à l‘ancienne. Enfin, remettez les rognons et ajoutez la crème fraîche.

 

Rognons rosés

Attention à ne pas laisser trop cuire : rien n’est plus dégueulasse qu’un rognon trop cuit. Personnellement, je les aime vraiment rosés, comme sur la photo.

 

Poivrez et salez mais pas avant d’avoir goûté : les lardons ont déjà salé le plat. Si j’avais eu du persil plat, j’en aurais probablement ciselé au-dessus du plat à la fin. Je crois que j’ai beaucoup trop écrit le mot « plat » dans les deux dernières phrases.

 

Rognons de veau à la moutarde

 

Vous pouvez servir avec des pommes de terre ou des pâtes fraîches. Personnellement je préfère avec du riz blanc, c’est parfait pour la sauce.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Rognon de veau à la moutarde