Thit Kho (porc au caramel) 3


 « Oh j’adore la cuisine vietnamienne, c’est frais c’est sain ! j’ai un petit bouiboui juste à côté de chez moi dans le 18ème où je vais toujours manger un bo bun dé-li-cieux. Alors par contre ça paye pas de mine et les serveurs parlent pas un mot de français! Hihihi !» – N’importe quel parisien, n’importe quand.

 

J’ai pris le soin de mettre en gras les mots clefs qui reviennent TOUJOURS dans les conversations de parisiens sur la bouffe viet. S’il vous plait, ne me conseillez plus vos « petits bouiboui », JE M’EN FOUS. Par ailleurs arrêtez de me parler uniquement de bo bun et de « soupe pho » en prononçant mal, ça me crispe. Et quand je suis crispée, ça me donne des gaz.

 

Aujourd’hui pour lutter contre les clichés sur la cuisine vietnamienne, nous allons donc voir une recette LOURDE, qui réussit l’exploit d’être à la fois pleine de GRAS ANIMAL, de SEL et de SUCRE, à manger avec du RIZ BLANC. Vous repasserez pour la chrono-nutrition.

 

Quand on fait un repas vietnamien, on fait PLEIN de plats différents. Généralement, on ressort de table en ayant mal au ventre et après avoir ingurgité au moins 4 ou 5 animaux différents. Le Thit Kho est systématiquement le plat dont on n’a JAMAIS assez, quelque soit la quantité qu’on en avait préparé.

 

Ingrédients Thit Kho

Il vous faudra :

  • De la poitrine de porc fraîche, avec la couenne
  • Du sucre blanc
  • Du nuoc mam
  • Des échalotes
  • Un ou deux piments oiseaux, selon si vous aimez piquant ou si vous êtes une fillette
  • Du gingembre frais
  • Un ou deux œufs

 

Caramel

 

 

D’abord, vous faites un caramel : vous mettez le sucre dans une casserole avec un peu d’eau (pas trop !) et puis vous laissez bouillir jusqu’à ce que ça colore. Pour avoir un caramel uniforme, vous pouvez faire tourner le liquide en bougeant la casserole, mais ne mélangez pas avec une cuillère ou quoi que ce soit. Le caramel doit être d’un doré assez foncé mais ne doit pas tourner au vilain marron, sinon ce sera hyper amer. Je suppose que je pourrais indiquer des températures, mais je n’ai pas de thermomètre à sucre, donc juste vérifiez la couleur et l’odeur, ça devrait suffire.

 

Pendant ce temps, coupez la poitrine en gros cubes, en laissant le gras et la couenne.

Poitrine découpée

 

Quand le caramel a la bonne couleur, versez un peu d’eau bouillante (n’oubliez pas de la faire bouillir avant, sinon vous allez tout rater, là), et ajoutez les morceaux de poitrine. Remuez le tout pour enrober tous les morceaux de viande de caramel.

 

Attention, quand on met l’eau dans le caramel, la réaction est un peu vive, donc ne le faites pas en équilibre sur une chaise, ne déléguez pas la fonction à un enfant, et ne soyez pas saoul. Je sais, c’est dur, mais c’est pour votre bien.

 

????????????????????????????????????

 

Ensuite c’est vraiment simple : vous ajoutez les échalotes émincées, les piments oiseaux, le gingembre en gros tronçons. Et vous assaisonnez généreusement avec du nuoc mam et du poivre. Pas de sel, puisque le nuoc mam sale le tout.

 

Vous couvrez d’eau, et vous baissez le feu pour laisser mijoter au moins 45 min. Le gras et la couenne doivent être translucides.

oeufs durs

A part, faites cuire les œufs durs. Vous les écalez, et vous les ajoutez dans la casserole de porc au caramel. Laissez encore à feu très doux 15 min. Les œufs doivent prendre la couleur de la sauce.

 

Goûtez et rajoutez du nuoc mam si nécessaire.

 

Et bah voilà, c’est prêt.

Thit Kho 1

Thit Kho 2

 

Rice cooker

 

 

A servir avec du riz thaï cuit au rice cooker. Si vous n’en avez pas, faites le même principe à la casserole : rincez le riz 3 fois, puis couvrez d’eau jusqu’à 1cm au-dessus du niveau du riz, couvrez, et laissez cuire sans découvrir. Evidemment INTERDIT de faire cuire le riz dans un excédent d’eau et de l’égoutter comme des pâtes. L’idée d’y mettre du sel, du beurre, de l’huile d’olive est MONSTRUEUSE. Et ne me parlez pas de riz pilaf. « Mais si c’est super b… » FERMEZ LA JE VOUS DIS !!

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Thit Kho (porc au caramel)