X-wing et Faucon millenium en pain d’épices de Noël


HO HO HO!

C’est l’esprit de Noël, on regarde Love Actually en couple, avec des grands pulls et des chaussettes en laine, et on fait des maisons en pain d’épices en s’en fichant de choper un gros cul, trop LOVE CUTE CŒUR AVEC LES MAINS.

 

EH BIEN NON. Cette année, on arrête d’être naze, et on fait du pain d’épices, certes, mais du pain d’épices STAR WARS.

 

1. ingrédients pain d'épices

Ingrédients :

Pour le pain d’épices :

  • 425 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 cuillère à café de noix de muscade
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 cuillère à café de cardamome
  • 1 clou de girofle
  • Un morceau de gingembre
  • 170 g de miel
  • 375 g de cassonade
  • 115 g de beurre
  • 2 citrons
  • 1 œuf entier + un jaune

Pour le glaçage :

  • 3 blancs d’œuf
  • 500 g de sucre glace

 

La quantité de glaçage peut paraître énorme, dit comme ça, mais vous allez voir que c’est pas si facile que ça de faire tenir un X-wing avec du sucre. Ça doit quand même résister à l’hyperespace, tout ce fatras.

 

Le pain d’épices

2. cul de poule

D’abord, il faut moudre la cardamome et le clou de girofle pour les réduire en poudre. Mélangez ensuite la farine, la levure, la cassonade et les épices dans un cul de poule. L’objet, pas un vrai cul de poule, bande de tortionnaires. Râpez le zeste de citron et le morceau de gingembre. N’oubliez pas de mettre une pincée de sel.

 

Pendant ce temps, commencez à regarder l’épisode 4 (on va quand même pas s’imposer les épisodes avec Hayden Christensen, non plus, woh). Par ailleurs, faites fondre le beurre. Formez un trou au milieu du mélange farine/épices. Mettez-y le beurre, les œufs et le miel.

 

3. pâte

Travaillez la pâte qui doit former une boule compacte mais friable, et rester assez collante. Réservez-la au réfrigérateur.

 

La découpe du pain d’épices

Si après ça on ne me croit pas quand je dis que je suis rigoureuse…

Là, montez un bureau d’étude et réfléchissez bien à toutes les pièces qu’il vous faudra pour faire vos vaisseaux. N’oubliez pas les réacteurs.

 

Préchauffez le four à 180° et étalez la pâte sur du papier sulfurisé. N’étalez pas trop fin : 3 à 5 mm environ c’est bien. Il faut que les pièces puissent se tenir après !

 

Posez les formes à découper sur la pâte, coupez vos morceaux. Essayez de faire des plaques assez homogènes : cuisez les grandes pièces avec les grandes pièces et les petites avec les petites, pour éviter d’avoir des morceaux trop cuits et d’autres pas assez.

5. découpe

L’idéal est de mettre les pièces découpées crues au réfrigérateur avant d’enfourner à chaque fois, cela les aide à tenir à la cuisson sans se déformer.

  • Inconvénient : ça prend beaucoup de temps
  • Avantage : vous avez quand même 2 trilogies à regarder, ce qui vous laisse assez large niveau timing

 

Les morceaux de pain d’épices doivent brunir au four (sans noircir bien sûr). Ils gonflent à la cuisson et restent encore mou au moment où on les sort : c’est normal, ils vont retomber et durcir après.

 

Le montage des spaceships

Préparez le glaçage : montez les blancs en neige ferme. Incorporez-y le sucre glace et continuez à fouetter. Le mélange est lisse, brillant et collant. Mettez-le dans une poche à douille.

 

7. montage

On remarquera la grande ingéniosité que j’ai déployée pour faire tenir les pièces en attendant le séchage.

Assemblez les morceaux avec le glaçage et surtout avec beaucoup de patience : pour que cela tienne, notamment le X-wing, ça prend du temps et il ne faut surtout pas essayer de déplacer « pour voir si c’est déjà bon ». Laissez sécher tranquillement en regardant la suite des épisodes, profitez de Han Solo en falzard moulant et détendez-vous.

Han-Solo

 

Autre point : n’ayez pas de coloc. Le mien a cassé 2 fois de suite le X-wing.

 

Dessinez les motifs avec le glaçage.

 

8. Faucon millenium & x wing

9. Faucon millenium

 

Un peu de culture cinématographique :

X wing

Le X-wing est un vaisseau léger de combat. Il a été conçu pour l’empire, mais tous les ingé de la boîte en ont eu marre d’être sous-payés et ont rejoint l’Alliance Rebelle. Au point où le vaisseau est devenu un symbole de la rébellion. (Le DRH de l’Empire s’est fait virer depuis, du coup)

Luke

Luke Skywalker pilote un X-wing plutôt pas mal pour s’échapper de Guantanamo, dont on remarque qu’il a gardé l’uniforme de prisonnier.

 

faucon-millenium

Le Faucon Millenium, lui, est une sorte de vieille carlingue pourrave conduite par Han Solo (petit cœur) et Chewbacca. C’est un vaisseau cargo tout vieux, sur lequel ce sacré Han a fait un peu de tuning, en bon beauf qu’il est. S’il ne vivait pas dans l’Espace, Han Solo conduirait sûrement une R5 avec des autocollants flamme sur le côté, typiquement.

 

Quid du pain d’épices?

Le pain d’épices, c’est délicieux, ça se mange notamment en Alsace à la période des fêtes. Mais d’où est-ce que ça vient, en vrai ?

 

Le pain d’épice aurait pour origine le Mi-Kong, qui signifie « pain de miel » en chinois. Il était déjà consommé au Xème siècle et fait à partir de farine de froment, de miel et de plantes aromatiques. Des textes du XIIIème siècle citent le Mi-Kong comme faisant partie des rations de guerre des cavaliers de Gengis Khan.

 

BAM encore un article plein de révélations : après avoir mis le doigt sur le fait que la choucroute a été importée par Attila, voilà que le pain d’épices lui aussi vient de Chine.

 

Et c’est là que la conclusion s’impose : les Alsaciens, en fait, c’est des CHINOIS.

 

Après, tout s’enchaîne d’une façon assez ouf. Gengis Khan transmet le pain d’épices aux Arabes. Du coup, au moment des Croisades au Moyen-Age, les Européens trouvent ça super bon. Entre deux mises à sac de villes saintes, ils piquent la recette et rentrent chez eux.

 

Le pain d’épices se développe alors surtout dans le Saint Empire Romain Germanique, puis est perfectionné et devient vraiment bon à Reims, où on n’avait décidément que ça à foutre que de perfectionner le pain d’épices.

 

La, c’est un énorme succès. Les gens sont comme des oufs, au point où en Alsace, les « pains d’épiciers » montent leur propre corporation. C’était un lobby assez puissant, tant et si bien qu’on leur interdit même de cumuler leur fonction avec celle de boulanger. A l’époque, Le Point et L’Express titraient sûrement sur les Francs-maçons, les Juifs ET LES PAINS D’EPICIERS.

 

Le symbole de leur corporation était un ours en bretzel, autant vous dire qu’ils étaient complètement ivres, les mecs, le jour de la réunion pour décider la dessus.

 

Le pain d’épices a par ailleurs été assez réputé pour ses utilisations en médecine, à l’époque où on croyait que saigner les gens allait les faire aller mieux.

 

Ainsi, Diderot écrit :

« Le pain d’épices peut servir utilement en chirurgie ; il tient lieu de cataplasme maturatif dans le formation des abcès qui surviennent dans la bouche, à la racine des dents et aux gencives entre les mâchoires et les joues. On coupe une tranche de pain d’épices, de l’épaisseur d’un écu de six livres et de la grandeur convenable : on la trempe dans du lait chaud et on l’applique sur les tumeurs inflammatoires disposées à suppuration. ».

 

MIAM MIAM MIAM MIAM

 

En 1814 un marchand parisien avait un en-tête de facture qui disait ceci :

« Picholet, marchand de pains d’épices, vend le véritable pain d’épices de Reims de toutes les sortes ; il vend aussi le pain d’épices pour faire sortir les vers, le tout par en bas, pour les enfants et les grandes personnes, en en mangeant le matin à jeun buvant aussitôt un verre de vin blanc, et restant une heure après sans manger… ; le tout à juste prix. »

 

YES, donc en gros : si vous buvez un grand cul-sec de vin blanc au petit dej, vous aurez une diarrhée d’enfer. SCOOP !!

 

Sur toutes ces info appétissantes, je vous souhaite un très joyeux Noël !

r2d2christmas

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *