Aeropress


Je vais vous présenter l’Aeropress, une petite cafetière fort ingénieuse que j’ai découverte dans le Modernist Cuisine (qui est effectivement mon livre de chevet depuis des mois). Ce petit appareil est distribué par le groupe Aerobie.

Je vous parle de la société Aerobie car la première originalité de cette cafetière c’est d’avoir été inventée par Alan Adler. Et Alan Adler c’est vraiment un mec qui trippe mille. Alors déjà, son métier c’est « inventeur » et il a plus de 40 brevets à son actif que ce soit dans les jouets ou dans l’électronique. Alan est frais donc.

En fait, d’après ce qu’il confie, son rêve à 13 ans était de dessiner un voilier. Il a énormément étudié l’aérodynamique et a dû légèrement se fourvoyer dans ses plans puisqu’à la place il a inventé ceci:

pro

L’aerobie: une sorte de frisbee en anneau totalement surperformant. Le modèle de 33cm est détenteur du record du monde de l’objet non motorisé lancé le plus loin avec un atterrissage à plus de 405m de distance.

On voit bien que le mec trippe à balle

On voit bien que le mec trippe à balle.

T'es no limit Allan !

T’es no limit Alan ! #YOLO

Bref, après avoir créé plein de jouets volants, Alan s’attaque à un autre secteur qui concerne directement les jeunes enfants: le café.

Alan c’est le mec qui sait soulever les vrais problèmes et poser les questions qui dérangent. Pourquoi est-ce que faire du café doit prendre 5 minutes avec les machines traditionnelles ? Pourquoi est-ce que les machines sont chères ? Pourquoi est-ce si compliqué de ne se faire qu’une seule tasse de café ? Mais pourquoi je crie moi ?

Et bim, une centaine de prototypes plus tard, l’Aeropress était né.

Cette cafetière est extrêmement compacte et super-légère. Vous pourrez sans problème l’emmener en vacances par exemple ou en promenade.

Voilà ce qu’on trouve dans la boîte.

deballage

On a basiquement un piston, une sorte d’entonnoir, une cuillère doseuse et un porte-filtre. Plein de petites pièces en plastique solide et épais et dans une jolie boîboîte octogonale.

Comment ça fonctionne ?

Déjà, il vous faut du café. Du bon café bio en grains parce que vous êtes un putain de bobo. Ne niez pas.

Il est bon ton café grand-mère

Il est bon ton café grand-mère

Dans le piston, on met la quantité désirée de café et de l’eau chaude (ils recommandent 80°C).

Ils fournissent même un entonnoir

#Astuce: Ils fournissent même un entonnoir pour les malades de Parkinson

On touille avec la touillette (fournie pour bien touiller).

touiller

Ça fait une belle crème.

creme

On met un filtre dans le couvercle et on le mouille avec de l’eau.

filtre

On visse le couvercle dessus.

filtrevisse

Je me demande si je détaille pas un peu trop

On retourne sur une tasse et on pousse le piston.

Le choix de la tasse est essentiel

Le choix de la tasse est essentiel

Une fois que c’est fait, on dévisse, on jette le filtre, un coup de piston et on expulse la galette de marc.

Alors là j’ai détaillé comme un fou, mais le temps total de l’opération est de moins d’une minute. C’est ce passage éclair qui est censé produire un café moins amer que les procédés traditionnels. Sinon pour le reste, on reste finalement très proche d’une cafetière à piston (sauf qu’ici le café sort par le bas). Mais ça tombe bien, car tous les professionnels du café s’accordent à dire que la cafetière à piston est le meilleur moyen de profiter du café.

Le café produit est plutôt léger et respecte tous les arômes du café. Par ailleurs, il est bien moins amer. Sur ce type de cafetière, on parle souvent d’une infusion de café. Aujourd’hui, la cafetière à piston (ou french press) est utilisée par tous les professionnels du café (comme les torrefacteurs par exemple). Et l’Aeropress est une alternative très valable.

Son autre avantage décisif, c’est son prix. Comptez 30€ pour la cafetière avec 200 filtres. Quand on compare au système Nespresso avec ses machines qui dépassent souvent la centaine d’euro (sans parler des capsules à 40 cents l’unité…) ça fait une sacrée différence. Les filtres se trouvent en ligne pour pas bien cher. Ils sont en papier donc parfaitement biodégradables, toutefois si vous voulez limiter les coûts ou tout simplement ne pas produire de déchet, vous pouvez aussi passer sur un filtre réutilisable en inox. J’ai personnellement opté pour celui-ci, et le résultat est nickel.

DSC_1244

Ce qui est vraiment impressionnant avec l’Aeropress, c’est l’engouement que cette cafetière a créé. Si vous regardez sur Youtube, il y a des centaines de méthodes d’utilisation. Par exemple, j’ai fait la méthode inversée dans cet article, c’est même pas celle recommandée dans le manuel. Mais je suis un vrai déglingo.

Latte, capuccino, americano, espresso tout semble possible. Il y a même des compétitions comme le World Aeropress Championship où les gens s’affrontent pour savoir qui est le meilleur champion Aeropress. Au début j’ai cru que c’était humoristique. Mais il faut croire que ces gens là sont pas du tout la pour rigoler.

Il y a aussi des gens qui font des tutos avec la musique de McGyver comme lui. Je comprends pas.

En bref

Une machine compacte, hyper légère, facile à transporter et qui produit un excellent café en moins d’une minute…et surtout pour un prix défiant toute concurrence. Je pense qu’on a là un super cadeau pour les amateurs de café.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *