Cocotte de porc aux abricots et au miel


Moi quand je m’ennuie, j’oeuvre pour la paix dans le monde, et vous?

 

L’autre jour, j’ai fait un porc au caramel. J’ai acheté de la poitrine de porc, et je n’en ai pas utilisé la partie avec les os. Comme c’est mal de gâcher, je me suis dit que j’allais en faire une recette. Déjà paf, premier truc : je suis contre le gaspillage.

 

Afin de réconcilier les peuples dans une grande symbiose multiculturelle, je me suis donc inspirée des tajines marocains avec une cuisson mijotée et des fruits secs. Mais j’ai fait ça avec du porc, et j’y ai mis du vin, aussi. Comme ça tout le monde est content.

 

Et vlan, Prix Nobel de la Paix, ce plat.

 

J’ai utilisé :

  • de la poitrine de porc
  • de la farine
  • un verre de vin blanc sec
  • du gingembre frais
  • du laurier
  • du thym
  • de l’ail
  • du miel d’acacia
  • des abricots secs
  • des amandes entières émondées
  • un oignon

 

D’abord il faut fariner la viande, et bien la tapoter pour en faire tomber l’excédent. Cela permettra de donner un peu de liant au jus en fin de cuisson.

Ensuite, vous faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une cocotte en fonte, et vous faites dorer les morceaux de viande à feu vif.

 

Ajoutez l’oignon émincé, les feuilles de laurier et la branche de thym, le gingembre coupé en grosses rondelles, l’ail haché. Salez et poivrez. arrosez d’un filet de miel. Ajoutez ensuite le verre de vin blanc et laissez réduire un peu.

2 viande saisie

 

Enfin, ajoutez les abricots secs et les amandes, puis couvrez la cocotte et baissez le feu.

Laissez cuire une heure à feu doux. Au bout de l’heure, vous rouvrez la cocotte, et HOP c’est prêt! La viande est hyper fondante et les saveurs se marient pas mal ensemble, pour un plat complètement fait au hasard.

3 porc mijoté

 

4 cocotte de porc aux abricots

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *